En souvenir de toi tendrement je fredonne

cévennes automne lozère

« En souvenir de toi tendrement je fredonne
Cette chanson d’amour dont le refrain si doux
Nous parlait du Printemps, à présent c’est l’Automne
Je me souviens de toi, je me souviens de nous »
⛰️🍂🏘️
Charles Trenet

Ce bon vieux pont

Cévennes, le pont d'Anduze

« Ce bon vieux pont, sous ses [quatre] arches,
En a déjà bien vu de l’eau
Passer verte avec du galop
Ou du rampement dans sa marche.

Il connaît le pas, la démarche
De l’errant qui porte un ballot,
Du petit berger tout pâlot
Et du mendiant patriarche.

Au creux de ce profond pays,
Entre ces grands bois recueillis
Où l’ombre humide a son royaume,

Le jour, à peine est-il réel !…
Le soir, sous l’œil rouge du ciel,
Il devient tout à fait fantôme. »
🖼️🏞️
Maurice Rollinat

Si la ville était une illusion

« Si la ville était une illusion, la campagne serait une émotion sans cesse grandissante chaque jour qui s’y lève rappelle l’aube de l’humanité, chaque soir s’y amène comme une paix définitive. »
🌳 ⛰
Yasmina Khadra

Un paysage si bien caché 

« Un petit village
Un vieux clocher
Un paysage
Si bien caché
Et dans un nuage
Le cher visage
De mon passé. »
⛰️ 🏘️
Charles Trenet

Photographe : Jean-Denis Langlade