Une mer extrêmement agitée et profondément sillonnée par un vent furieux

« Je ne puis mieux comparer l’effet qu’a produit sur moi l’aspect des Cévennes qu’à celui d’une mer extrêmement agitée et profondément sillonnée par un vent furieux. »
⛰️🌊⛰️🌊
Gamot, Préfet de la Lozère en 1813

Photographe : Caroline Aman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.